Le pluriel des noms et des adjectifs d’origine étrangère: Noms empruntés au latin

8 08 2007

 

des accessits

des forums

des quatuors

des solariums

des albums

des intérims

des quidams

des spécimens

des aléas

des médiums

des quorums

des ultimatums…

des alibis

des mémentos

des quotas

 

des alinéas

des mémorandums

des référendums

 

des déficits

des péplums

des sanatoriums

 

Remarques.
    – Certains noms d’origine latine, dont une partie appartient à la langue religieuse, restent invariables : des Ave, des credo, des ex-voto, des Kyrie, des magnificat, des Pater, des requiem, des Te Deum, des nota bene, des post-scriptum, des vade-mecum, des veto, etc. D’autres ont conservé la forme latine du pluriel : un erratum, des errata.
    – Un petit nombre de noms acceptent les deux pluriels : un maximum, des maximums ou des maxima ; un minimum, des minimums ou des minima ; un optimum, des optimums ou des optima ; un stimulus, des stimulus ou des stimuli ; un oculus, des oculus ou des oculi.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :