L’accord des adjectifs :Cas particuliers

8 08 2007

Accord des adjectifs demi, mi et nu : si les adjectifs demi, mi et nu* précèdent le nom, ils restent invariables et sont reliés au nom par un trait d’union : une demi-livre, deux demi-tons, la mi-temps, nu-tête, nu-pieds.

* À l’exception de nue(s)-propriété(s) et de nu(s, es)-propriétaire(s), qui s’accordent.

Si les adjectifs demi et nu suivent le nom, demi s’accorde en genre avec lui, et nu en genre et en nombre : deux heures et demie (= deux heures et la demie d’une heure) ; à mains nues.

Les adjectifs beau, fou, mou, nouveau, vieux : les adjectifs beau, fou, mou, nouveau, vieux font bel, fol, mol, nouvel, vieil devant un nom masculin singulier qui commence par une voyelle ou par un « h » muet. Un bel homme, un fol amour, un mol oreiller, un nouvel appareil, un vieil immeuble.

L’adjectif feu : L’adjectif feu ne prend pas un x au pluriel mais un s. Il est invariable quand il précède l’article ou le possessif : feu ma tante, feu mes oncles.

Dans le cas contraire, il s’accorde en genre et en nombre avec le nom : ma feue tante, mes feus oncles.

 

L’ajectif flambant dans la locution flambant neuf est toujours invariable, mais neuf peut varier en genre et en nombre ou rester invariable : une voiture flambant neuf ou une voiture flambant neuve.

Les adjectifs suivants ne s’emploient qu’au masculin : aquilin, avant-coureur, ballot (familier), benêt, coulis, coûtant, échéant, grégeois, précurseur, salant, salaud (très familier), saur, vairon.

Les adjectifs suivants ne s’emploient qu’au féminin : ansée, bée, bissextile, cochère, crasse, dive, enceinte, épinière, faîtière, gammée, grège, infuse, océane (littéraire), palière, patronnesse, peccante (vieux), philosophale, picrocholine, pie (au sens de pieuse), porte, poulinière, régale, tourière, trémière, vaticane, vomique.
En règle générale, les adjectifs indéfinis aucun, chaque et nul sont suivis d’un nom au singulier : aucun enfant, chaque matin, nul espoir, nulle envie.
Cependant, aucun et nul peuvent se mettre au pluriel si le nom n’a pas de singulier : aucunes funérailles, nuls frais.
Voir aussi même et tout à leur ordre alphabétique.

Les adjectifs cardinaux : les adjectifs cardinaux sont invariables en genre (sauf « un » qui prend la marque du féminin) et en nombre (sauf « vingt » et « cent » qui, dans certains cas, peuvent prendre la marque du pluriel). Quatre ans, cent euros, cent trois euros, vingt jours, mille nuits ; quatre-vingt-cinq euros, quatre-vingts euros (= quatre fois vingt), deux cents euros (= deux fois cent).

Accord de l’adjectif après avoir l’air : l ’adjectif s’accorde avec le nom quand il s’agit de noms de choses. Cette poire a l’air bonne.
S’il s’agit de personnes, l’accord se fait avec le sujet ou, plus rarement, avec le mot air : cette femme a l’air intelligente ou cette femme a l’air intelligen; ils ont l’air tristes ou ils ont l’air triste.

Voir l’accord des adjectifs de couleur, le pluriel des noms et adjectifs d’origine étrangère, les participes passés invariables, l’accord du participe passé, le participe présent, le pluriel des noms et des adjectifs et l’accord du verbe avec le sujet.

Advertisements

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :