L’accord du participe passé : Participe passé employé sans auxiliaire

7 08 2007

Le participe passé employé sans auxiliaire s’accorde comme un adjectif : Un bifteck trop cuit. Des fleurs parfumées.

Le participe passé fini employé dans une phrase exclamative avant le nom s’accorde ou ne s’accorde pas : Fini, les corvées ! ou Finies les corvées !
Voir aussi ci-inclus, ci-joint, étant donné, à leur ordre alphabétique et l’accord des adjectifs.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :